Expérience #6 : faire appel à un.e coach

Bonjour à tous, je suis ravie de vous retrouver dans un nouvel article ! Quel couple cavalier/cheval n’a jamais rencontré ce moment où l’impression de stagner est trop présente ? Malgré de nouveaux exercices ou changements de routine, cette impression de ne pas évoluer est assez rapidement frustrante. Une des solutions possibles, c’est de se faire coacher et c’est ce que j’ai fait avec Loulou. Laisse moi te dire ce que je retiens de cette expérience.

Comment j’en suis arrivée là ?

Avec Loulou, on avançait tranquillement dans notre remise en confiance et à un moment, j’ai senti qu’on faisait tout le temps la même chose, les mêmes exercices et que Loulou commençait à comprendre le déroulé des séances et donc à anticiper légèrement. Je le voyais moins motivé, se déplaçait avec moins d’entrain. J’ai fait quelques recherches pour trouver des nouvelles idées d’exercices mais je me suis rapidement sentie « dépassée ». Je n’arrivais à pas faire comprendre à Loulou ce que je voulais et je m’énervais assez rapidement. Autant te dire, qu’avec Loulou, ce n’est vraiment pas la chose à faire ! Lui qui a plutôt besoin de repères, c’était pas la bonne méthode.

Je me suis donc mise en quête d’une professionnelle (souviens-toi, Loulou a du mal avec les hommes) dans mon secteur géographique et qui prendrait en compte le passé de Loulou ainsi que mon niveau. Je rappelle que j’ai le Galop 5 mais je me suis rapidement rendu compte que toutes ces connaissances ne servaient pas à grand chose, puisqu’il s’agit d’un niveau d’équitation en selle et non à pied.

Lors de ma recherche, je voulais trouver une personne douce et plutôt orientée éthologie mais force a été de constater que c’est très très compliqué… du coup, je me suis orientée vers une coach plus classique et opté pour un « débourrage ». Je l’ai trouvé sur Facebook et après avoir échangé quelques jours, on a décidé de se rencontrer et de voir si ça pouvait coller avec Loulou. Tout s’est très bien déroulé et nous voilà partis pour de nouvelles aventures !

Ce que j’ai appris

Nous avons donc pris 10 séances, à raison de une à deux séances par semaine. Au départ, Loulou était un peu sceptique mais plutôt volontaire. On a commencé par revoir les bases du travail à pied en liberté et la coach jouait vraiment son rôle de conseil, me disant où me placer par exemple. Elle a rapidement cerné le caractère de Loulou mais m’a également rassurée en me disant qu’on allait pouvoir avancer ensemble, qu’il allait falloir prendre du temps mais qu’il avait de belles choses à montrer 🙂

Je suis ravie d’avoir trouvé une coach qui nous a pris comme nous étions et qui a su expliquer mes défauts pour que je puisse être meilleure avec mon cheval. Elle m’a également permis de comprendre le caractère de Loulou et d’arriver à mieux déceler lorsqu’il « jouait » de lorsqu’il ne comprenait vraiment pas. Nous avons commencé le travail avec la selle mais j’ai rapidement compris que ça ne convenait pas à Loulou. Il aurait fallut que je le travaille plus régulièrement et malheureusement, il est assez loin de là où j’habite et du coup, c’est un peu compliqué. Mais ce n’est pas grave, on continue de s’améliorer en travail à pied !

Pourquoi faire appel à un professionnel ?

L’avantage du professionnel, c’est que c’est son métier, du coup, il a l’habitude de déceler rapidement ce qui va mais également ce qui ne va pas dans le fonctionnement d’un couple. L’œil extérieur est toujours bénéfique, à partir du moment où il est constructif. Attention à ne pas croire tout ce qu’une personne pourra te dire. Il faut savoir recouper les informations et ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier 😉

Un professionnel de qualité cherchera à vous faire avancer en tant que couple, saura s’adapter à votre niveau mais également à vous pousser dans vos retranchements. Ça ne sera pas tous les jours facile mais un peu de difficulté renforcera votre relation ! Attention cependant à toujours rester à l’écoute de sa monture, parfois c’est trop d’un coup, mais comme d’habitude, c’est une question d’équilibre 🙂

En tout cas, je retiens que du positif de cette expérience car elle m’a permis d’en apprendre plus sur moi, mes lacunes et mes défauts mais également plus sur Loulou aussi ! Et toi, tu as déjà fait appel à un.e professionnel.le ? Qu’en as-tu pensé ?

Publicités

4 réflexions sur “Expérience #6 : faire appel à un.e coach

  1. Quand on bloque, il n’y a pas de honte demander de l’aide !
    Et même si l’on a pas l’impression d’avoir besoin de support, un œil extérieur professionnel pourra toujours déceler des défauts et même anticiper des problèmes que ces défauts pourraient engendrer !

    Aimé par 1 personne

  2. Je l’ai fait aussi. J’avais vraiment appréciée que ce professionnel souhaite faire travailler le couple cavalier-cheval. Et c’était nécessaire ! j’avais autant de « problèmes » que ma jument. Ça a beaucoup changé ma perception du comportement de ma jument, et des chevaux en général. Ça m’a donné des clés que j’utilise maintenant avec mon petit jeune qui a pourtant un caractère très différent. Je trouve que c’est une expérience que tout propriétaire de chevaux devrait faire et renouveler autant que possible.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s