Cavalcade #5 : Cet évènement qui a tout changé

Bonjour à tous, je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour un nouvel article pour les Cavalcades ! Ce mois-ci, le thème est proposé par Camille du blog Pony Driver dans le cadre de la Cavalcade des blogs, créée par Gaëlle du blog Cheval Facile. C’est ouvert à tout le monde et ça dure pendant tout le mois de juin, alors n’hésite pas à participer ! 

Le thème de cette Cavalcade n’est autre qu’une nouvelle remise en question, celui d’un changement de perception. Quoi de mieux pour débloquer une situation ou bien repartir sur des bases saines ! Je vais te raconter un moment qui m’est arrivé il n’y a pas vraiment longtemps et qui, pourtant, a chamboulé pas mal de choses dans ma tête de cavalière, passionnée et maintenant propriétaire.

Le changement que l’on n’attend plus

Comme à chaque fois, la situation se débloque lorsque l’on ne s’y attend pas ou plus. J’avais une situation un peu délicate avec mon Loulou et je ne trouvais pas où ça bloquait. Je recommençais depuis le début, encore et encore et puis un jour, j’ai arrêté de demander puis j’ai attendu qu’il me propose des choses. Le changement a été radical ! Il ne voulait pas remettre le licol, après l’avoir eu pendant de longues heures de route et même si mes intentions étaient « simples », il a fallut que je sois patiente et à son écoute. Et c’est pile au moment où je commençais à désespérer de lui enfiler son licol, que je tente, une dernière fois, quelque chose. Je passe alors une demi heure dans son pré, sans rien lui demander et j’attends qu’il se décide de lui-même. Et finalement, il est venu seul et j’ai pu lui enfiler son licol !

Cette réussite m’a tout de suite fait comprendre qu’en temps que propriétaire, en plus de devoir offrir à mon cheval tout ce dont il a besoin, je me devais d’être à son écoute. Que ce n’est pas un cheval de club, résigné, qui attend qu’on lui enfile son filet et lui pose une selle sur le dos. Non. Notre relation a véritablement débutée à ce moment-là.

Article-24-1

Une remise en question ?

Pour moi, se remettre en question vis à vis des chevaux n’est pas une option, c’est obligatoire. Et c’est à faire à chaque fois qu’on est ensemble. Bien que cela puisse aussi s’appliquer à des chevaux de club, lorsqu’il s’agit de son cheval, on se sent beaucoup plus responsable, et à juste titre.

J’étais déjà convaincue par « l’équitation éthologique », à base de respect et d’écoute. Mais c’était la théorie. Lorsque j’ai eu Loulou, j’ai tout de suite compris que la théorie et la pratique, ce ne sont pas les mêmes choses ! Que les exercices pour renforcer la connexion entre nous deux n’allaient pas être aussi simples que dans les bouquins ou les articles que j’ai pu lire. Il faut comprendre que chaque cheval est unique et que c’est au cavalier / propriétaire de s’adapter au cheval et non l’inverse ! Cette histoire de licol a été le début de toute cette remise en question et j’ai compris, par la suite, qu’il fallait que je laisse du temps à Loulou pour qu’il comprenne ce que je lui demande. Et parfois, même s’il connait l’exercice, je dois recommencer depuis le début, car il perd facilement confiance en lui. Alors je l’écoute, je prends le temps de bien l’observer pour être capable de savoir lorsque c’est trop ou alors qu’il se moque de moi. Au fur et à mesure, j’affine mes sens et j’arrive de mieux en mieux à anticiper ces réactions et ainsi les encourager ou les corriger !

Entre ce que je croyais de « l’équitation éthologique » et ce que je vis au quotidien, c’est totalement différent. Il a fallut, qu’à un moment, j’accepte de le laisser gagner et de le laisser s’exprimer. Ce n’est pas une relation de dominé / dominant (même s’il faut toujours être capable d’isoler les hanches de son cheval pour des questions de sécurité), c’est un dialogue. Je demande et s’il veut bien me répondre, il le fait. Inutile d’insister s’il ne comprend pas ou ne veut pas faire, je lui propose alors autre chose.

Article-24-2

Changer de perception ?

Lorsque l’on devient propriétaire, il faut réussir à mettre de côté ses idéaux et se concentrer sur le cheval en face de nous. Je ne dirais pas que j’ai changé totalement de perception, mais que j’ai du m’adapter. Que sans rien connaitre de son passé, il fallait que je lui apprenne à avoir à nouveau confiance en l’Homme. J’avais des étoiles plein les yeux en me disant que j’allais avoir mon cheval à moi. Je nous voyais déjà galoper à cru et en cordelette mais pour y arriver, il faut se fixer des objectifs à plus court terme. Alors non, je n’ai pas totalement changé de perception, mais je me suis mise au niveau de mon Loulou, afin qu’ensemble, nous puissions arriver à une entente, une harmonie, un respect mutuel. Et autant te dire que ce n’est plus le galop en cordelette qui occupe mes pensées, mais bien tout ce qui va nous amener à ce point précis.

Signa2

Publicités

8 réflexions sur “Cavalcade #5 : Cet évènement qui a tout changé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s