Analyse #1 : Les bienfaits d’une cure – Les micro-organismes efficaces

Bonjour à tous, je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour un nouvel article. Il s’agit d’une toute nouvelle catégorie sur le blog : celle des tests/analyses de produits. Étant propriétaire, je me suis mise en quête d’information et de découverte de produit pour Loulou. Et je me suis dis que ça pourrait être intéressant de partager mes retours d’expérience ! Pour commencer en douceur, on va s’attaquer à la dernière cure que j’ai faite au changement de saison.

Pourquoi faire une cure ?

Une cure est destinée à aider l’organisme à éliminer les toxines suite à par exemple : des abus alimentaires, une période difficile pour l’organisme, suite à un traitement avec des éléments chimiques ou encore suite à des prises de médicaments ou vaccins. Une cure, comme son nom l’indique, ne doit pas dépasser un nombre de jour, maximum un mois ou deux selon les produits. Elle sert à donner à l’organisme un coup de boost afin de l’aider à évacuer des toxines.

Article23-1

Comment fonctionne l’évacuation des toxines chez les chevaux ?

Tout comme les Hommes, les chevaux ont un super corps qui est capable de “s’auto nettoyer”. Tout est fait à l’intérieur pour que les toxines et déchets soient conduits vers les organes émonctoires (le foie, les intestins, les reins, la peau et les poumons) puis vers la sortie (les crottins principalement). Ce sont ces organes qui filtrent les toxiques et qui prennent soin de l’intérieur du corps de nos compagnons. Les principaux organes sont le foie, les reins et les intestins. Mais, si jamais ces trois organes sont surchargés ou fatigués, naturellement, la peau et les poumons vont venir aider le corps à continuer ce travail de filtration puis d’évacuation. Il est possible de repérer des troubles de ces organes en observant votre cheval. Si des petits boutons ou croûtes apparaissent sur le corps de vos compagnons, cela peut être le signe d’une surcharge sur l’un des trois principaux émonctoires. Si jamais le foie de votre compagnon est saturé ou qu’il tourne au ralenti, une cure ne va pas forcément l’aider, au contraire, elle va épuiser son foie et vous pourrez avoir des dysfonctionnement plus graves. Prenez le temps d’observer votre compagnon et de faire un bilan sanguin (si besoin ou si vous avez des doutes) qui pourra vous renseigner sur l’état interne de votre cheval. N’hésitez pas à demander conseil, en expliquant votre cas, qui n’est pas le même que le copain de pré !

Quelle différence entre cure détox et drainage ?

La principale différence entre les deux, c’est que les résultats ne sont pas les mêmes.

  • La cure détox va aider l’organisme à filtrer les toxines accumulées en faisant plus travailler le foie.
  • Le drainage va aider à filtrer et évacuer les toxines accumulées en faisant plus travailler les reins.

Il est également indispensable, surtout pendant une cure ou un drainage, de vérifier l’hydratation du cheval. Un manque d’eau peut également avoir des répercussions graves sur le bon fonctionnement des organes.

Article23-2

L’importance de la flore intestinale

S’il y a bien un sujet qui mérite une multitude d’article, c’est l’alimentation de A à Z chez le cheval. Des aliments qu’il mange à la façon dont c’est digéré et également par quel chemin tout cela passe… ! Cet article fait une petite introduction à la grande question qu’est l’alimentation et qui fera l’objet de nombreux autres articles.

La flore intestinale, c’est un peu le confort de bien manger. Le cheval a des organes internes fragiles et un changement trop brutal de nourriture ou une nourriture non adaptée à sa nature perturbera tout cet équilibre. L’apport trop important d’amidon ou de glucide est mal toléré par exemple et peut entraîner des coliques ou une fourbure.

Ce qui compose la flore intestinale, ce sont les petites bactéries qui s’y trouvent et qui veillent au bon fonctionnement interne de l’estomac, des intestins et du côlon. Elles veillent à maintenir un pH correct, régulent les mauvaises bactéries et entretiennent cet équilibre. Quand un cheval perd de l’état ou fait des diarrhés par exemple, sa flore intestinale est chamboulée et le but de la cure dont je vais vous parler, c’est de remettre de l’ordre et d’assainir tout ça !

Comment “réparer” une flore intestinale ?

Il est tout à fait possible d’aider son cheval à se “remplumer” après un hiver difficile ou l’aider à évacuer des toxines suite à une vaccination chimique par exemple. C’est exactement ce que j’ai fait avec Loulou. Il n’avait jamais été vacciné, il a donc fallu faire un premier vaccin puis le deuxième un mois après et je ne savais pas trop par où commencer. J’ai pris contact avec Horse Remedy et j’ai été parfaitement conseillée. Je cherchais une solution naturelle, sans produits chimiques et la moins intrusive possible. J’ai exposé ma situation et au départ, je voulais faire un drainage “maison” mais la Super Nana de Horse Remedy m’a conseillé de commencer plus doucement, en travaillant sur la restauration de la flore intestinale de Loulou. J’ai donc commandé un seau de Proferm, pour commencer ma cure.

Pour restaurer la flore intestinale et aider les chevaux à avoir un meilleur équilibre, il faut faire appel à des petites bactéries : les micro-organismes efficaces ou EM. Il en existe trois sortes différentes : Microferm (sous forme liquide pour le nettoyage externe), Proferm (pour l’interne) et Prominant (pour l’externe à appliquer sur les sabots).
Je ne parlerai que du Proferm puisque je n’ai testé que celui-là.

Comment ça fonctionne les EM dans le Proferm ?

Le Proferm est composé d’épeautre fermenté, qui contient à la fois des probiotiques (les micro-organismes) et des prébiotiques (qui sont la nourriture des probiotiques) et ensemble, ils fermentent ! Alors non, ils ne pourrissent pas, mais c’est un peu comme la bière ou le roquefort, ça donne du goût ! Et ça entretient les bonnes bactéries. C’est également pour cela que l’on les nomme micro-organismes efficaces, car ils sont vivants.

L’odeur est forte mais personnellement, elle ne m’a pas dérangé plus que ça. Je l’ai donné en cure de 30 jours, en y mélangeant carottes, pommes et miel avec. Il faut en donner 50 grammes par jour – soit une dosette, fournie avec le seau.

Quelles améliorations ai-je pu remarquer ?

Au départ, Loulou m’a un peu boudé, la première semaine de la cure. Je pense que ça l’a travaillé au niveau de son ventre mais après, ça allait beaucoup mieux ! Comme c’est un gourmand, je n’ai eu aucun soucis à lui faire manger, il en redemandait même ! Pendant la cure, je n’ai pas noté d’amélioration flagrante, cependant, il faut noter que je lui donnais personnellement et que donc, c’était sur un rythme d’un jour sur deux. Il a donc fallu attendre un peu plus pour voir les résultats. J’ai fait la cure entre mars et avril.

Après la fin de la cure, j’ai constaté un meilleur aspect des crottins, même s’ils étaient déjà bien avant la cure, je les ai trouvé “mieux faits”. Au niveau de son ventre, une grosse révolution ! Avant la cure, je n’entendais que très rarement des gargouillis et suite à la cure, je peux nettement entendre que ça fonctionne et ça me rassure grandement. J’ai également noté que Loulou pète plus ! Et l’air de rien, ça a son importance, car avant la cure, pareil, jamais de pet. Il devait vraiment y avoir quelque chose qui le bloquait dans son bidon… Il s’est également bien remplumé car il était assez maigrichon à son arrivée et la cure l’a bien aidé à conserver son état pendant les froides nuits de ce printemps.

En conclusion, faire des cures de temps en temps, oui. Prendre le temps de voir ce dont son cheval a besoin, oui. Faire une cure car c’est la mode, non ! Soyez intelligent et documentez-vous. Renseignez-vous, lisez, posez des questions et forgez-vous votre propre avis ! Rappelez-vous que votre compagnon est unique et que le traitement du voisin ne sera surement pas adapté pour lui.

Il est recommandé de faire deux cures par an, aux changements importants de saison : fin d’été > automne et fin hiver > printemps. Cela correspond au moment où les chevaux doivent faire leur poil d’hiver ou perdre leur poil d’hiver.

Je remercie chaleureusement Horse Remedy pour leurs conseils avisés et leur disponibilité. Je tiens à préciser que cet article n’est pas sponsorisé ou issu d’un partenariat. J’ai acheté le Proferm et mon avis est totalement personnel.

Références / pour aller plus loin :

Signa2

Publicités

7 réflexions sur “Analyse #1 : Les bienfaits d’une cure – Les micro-organismes efficaces

    • Contente qu’il te plaise ! Et que tu me dises qu’il soit complet 😍 j’y ai passé un peu de temps ! Et pour Horse Remedy, je pense que tu vas aimer, n’hésite pas à les contacter si tu as besoin de conseils ☺️
      Merci encore pour ton commentaire 😘💖

      J'aime

  1. Bonjour, cure faite cette hiver en EMA liquide pour ma jument afin de l’aider dans sa transition fers – pieds nus. Du coup son acolyte au même régime même s’il n’a rien demandé…
    Une odeur de chacal mais visiblement ça ne les dérange pas du tout dans la ration, ils adorent !
    Ma jument ne baille plus c’est bon signe et les pieds se portent bien.
    J’ai l’impression que mes chevaux sont en forme et encore plus en formes, mon hongre a vraiment trop grossi, je pense qu’effectivement une surveillance est nécessaire sur le fait que cela les fait vraiment profiter.
    Sinon c’est top

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Catherine, merci pour votre message ☺️ je suis contente de lire que les EM ont aidé vos loulous c’est top 👍🏻 après c’est certain qu’il faut toujours garder un œil sur leur poids, à toutes les saisons !
      À bientôt sur le blog 💖

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s